DING DONG

"Dans cet art du clown que la compagnie affectionne, on se joue de tout, des frontières réelles ou imaginaires y compris de la mort(...)La sobriété du décor et des accessoires in one hand, la grandiloquence du jeu in the other hand, un équilibre parfait; perfect match"

Magali Fabre, théâtrorama

Ding et Dong sont voisines, mais ne semblent pas s'en être encore rendu compte. Surtout que ces deux clowns sont à l'opposé l'une de l'autre. Entre une anglaise lunaire et une française gouailleuse, on a du mal à imaginer la rencontre. Mais par un jeu d'interférences burlesques , elles vont être amenées à abolir la frontière qui les sépare et à se rencontrer pour de vrai. C'est alors une vraie aventure pour ces deux clowns. Elles essaient de se comprendre et de partarger mais à force de quiproquos, l'ambiance s'échauffe un peu et boum patatra la guerre est déclarée. Une guerre hilarante mais pourtant cruelle , où les deux clowns se jouent de la vie et de la mort. Mais au final on est mieux à deux. Les deux clowns s'embarquent alors dans une paix poétique et dansante au son de l'accordéon. En avant toute! Les voilà parties reconstruire ailleurs une humanité haute en couleur.

LES CLAKBITUMES

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player